Une catastrophe n’arrive jamais par hasard

usa-1327120_1920

Détester les électeurs de Trump – ou Trump lui-même – n’est certainement pas la solution.

Cette catastrophe pour les États-Unis et pour le Monde a  son utilité. Nous allons toucher le fond pendant 4 ans ou peut-être 8 … Cela va être très difficile et nous allons vivre le pire.

Il faut absolument que notre société s’écroule pour que renaisse un nouveau paradigme basé sur le respect de l’être humain et l’amour universel.

Je crois que ce soir, en matière de destruction, nous avons gagné le gros lot…

Pluton en Capricorne fait son œuvre depuis 2008: détruire toutes les structures. La bonne nouvelle est qu’il passe en Verseau en 2024.

Quand on a peur, on se replie sur soi, l’inverse de ce qu’il faut faire. Malheureusement, cela me rend très pessimiste pour les élections françaises. Il y a eu le Brexit, ce soir Trump, bientôt Le Pen ?

Je voudrais rendre un vibrant hommage à Bernie Sanders qui était le candidat d’un vrai changement mais qui a été évincé par le parti démocrate au profit de Madame Clinton.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

6 réflexions au sujet de « Une catastrophe n’arrive jamais par hasard »

  1. Le brexit n’est pas à ranger parmi les événements néfastes.

    Une poignée de gens non élues (la commission européenne) décident de tout en europe et dépensent à leur gré des fortunes qui sont de l’argent durement gagné par les contribuables, c’est inadmissible.
    Ces gens DECIDENT de ce qui ira OU PAS devant les parlementaires européens pour être voté .
    Etienne Chouard a épluché ceci minutieusement, il a été choqué par ce qui ne passe pas par l’assemblée et qui est entériné au niveau européen malgré tout ! des choses extrêmement importantes!

    Je prend en pleine poire tous les jours des décisions nocives qui, je le sais très bien, ne vont dans l’intérêt de mes enfants et du pays mais dans l’intérêt de particuliers richissimes ayant de l’influence sur ces personnes de la commission européenne
    Quand j’écris « influence » je pense à « corruption » !

  2. Bonjour Chantal, 2024 , ça fait loin quand m^me ! Mais , bon , les choses n’arrivent jamais par hasard et ce monsieur est bien à l’image de ce pays finalement si on regarde bien …. Reste à voir la suite .  » C’est au pied du mur qu’on voit le maçon  » dit un proverbe : On va être très vite fixé à mon avis .
    Let’s wait and see!
    En tout cas c’est un avertissement pour la France et l’Europe .

  3. Je partage la réflexion d’une amie : pour les élections françaises d’avril et mai prochains, nous ne pourrons pas dire qu’on ne savait pas. Agissons !

  4. Bonjour Chère Chantal Rialland, je vous découvre et je suis contente de vous découvrir, ce pourquoi, je vous écris, c’est que quelque chose me chagrine vraiment au point que j’en reste très troublée et j’espère avoir une réponse ; car ceci me tient particulièrement à cœur.

    Voilà ; à plusieurs reprises, notamment dans la vidéo « Calmer notre ego », vous dites que celui qui est incapable de dire « JE » serait, je vous cite  » schizophrène ou bien il souffre d’une grave psychose ».

    Alors, certes, il est évidemment que notre ego est important et qu’il nous sert à nous affirmer dans la société et même à survivre ; car il est hors de question de se faire marcher sur les pieds ; mais il est important aussi que l’on ne doive pas le laisser nous polluer, afin que nous puissions parfois rester modestes dans bien des cas, où nous sommes par exemple ignorants et savoir nous taire pour écouter ceux qui savent, et aussi, afin que tous ici, puissent avoir chacun sa place dans la société.

    Mais voilà, figurez-vous que Krishnamurti, lors de l’un de ses entretiens en Français, a dit, qu’il était incapable de dire, JE en parlant de lui, car je le cite, « cela me dégoûte, » a-t-il dit, au journaliste qu’il l’interrogeait ; pourtant Jiddu Krishnamurti n’était pas un schizophrène et ne souffrait pas de psychose !

    Voici, la vidéo en question, elle se nomme Jiddu Krishnamurti – Entretien en français 1972″. Et à 3 : 43 secondes , Je cite l’extrait du dialogue entre le journaliste André Voisin et Jiddu Krishnamurti. https://www.youtube.com/watch?v=sT4CzSoqbG4

    André Voisin s’adressant à Jiddu Krishnamurti

    André Voisin » vous dites on, pour ne pas dire je, je crois pourquoi cette forme ? »

    Jiddu Krishnamurti  » C’est plus simple… »

    André Voisin « c’est plus simple de… vous n’aimez pas dire je. »

    Jiddu Krishnamurti  » je n’aime pas dire MOI. »

    André Voisin  » est-ce que vous pouvez me l’expliquer un peu cela. »

    Jiddu Krishnamurti  » c’est cette idée de MOI, JE, cela donne de l’importance à la personnalité, alors cela me dégoûte »

    André Voisin  » alors vous dites « on » ou « il »  »

    Cordialement Crystelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>